Vaccination

Principe de la vaccination

Le principe de la vaccination consiste à mettre en contact l’organisme avec de très faibles doses de virus ou de bactéries. Ceci va “entraîner” le corps à se défendre. La vaccination permet de protéger le corps contre toute attaque future de ces agents pathogènes.

Source : INPES

Pour renforcer ou prolonger l’immunité (immunité = capacité à se défendre contre les maladies) conférée par différents vaccins, il est nécessaire de procéder à un ou plusieurs rappels. En effet, avec le temps, l’efficacité du vaccin diminue. Par exemple la diphtérie, la poliomyélite et le tétanos nécessitent un rappel tous les 10 ans.

Source : Conseil national de l’ordre des médecins

Certaines vaccinations sont obligatoires pour exercer son métier.  C’est le cas pour les maladies suivantes :

TÉTANOS : 

  • Contamination par les blessures cutanées.
  • Vaccination recommandée pour les salariés travaillant dans les égouts, au contact des eaux usées, du sol ou de la terre, et plus généralement tous les métiers exposés aux coupures.

DIPHTÉRIE :

  • Contamination entre individus, maladie hautement contagieuse qui se transmet surtout dans l’air lors de contacts directs. Sorte d’angine grave qui peut obstruer le larynx, entraînant une respiration difficile.
  • Vaccination obligatoire pour les professionnels de santé, de secours, de la petite enfance et des personnes âgées.

POLIOMYÉLITE :

  • Contamination surtout oro-fécale par l’eau, transmise par voie digestive. Infection du système nerveux central pouvant entraîner méningite et paralysie.
  • Vaccination obligatoire pour les professionnels de la santé, de secours de la petite enfance et des personnes âgées.

TUBERCULOSE :

  • Contamination interhumaine par l’air, transmission au sein des collectivités, contagieuse dans l’expectoration (éternuements). Atteintes pulmonaires, méningite tuberculeuse, et formes graves souvent asphyxiques.
  • Vaccination obligatoire pour les professionnels de santé, de secours, de la petite enfance, des personnes âgées et le personnel des établissements pénitentiaires. Recommandé pour le personnel des entreprises opérant dans des habitats insalubres.

HEPATITE B :

  • Contamination par le sang et les sécrétions sexuelles. Cirrhoses et cancers du foie. Vaccination obligatoire pour les professionnels de santé, de secours, de la petite enfance et des personnes âgées.
  • Vaccination recommandée pour les professions amenées à intervenir sur des blessées ou pour le personnel risquant une piqûre par seringues (éboueurs, employés de nettoyage).

LEPTOSPIROSE :

  • Contamination par des eaux infectées par des animaux (rongeurs). Fièvre, asthénie, atteintes viscérale, hépatique, et rénale.
  • Vaccination recommandée pour le personnel travaillant au contact des eaux usées (égoutiers, personnel de voirie, gardes-pêche, parcs aquatiques); dans des lieux susceptibles d’être souillés par des déjections d’animaux porteurs de germes (travaux dans les mines et carrières, tunnels, caves souterrains) ou exposés au contact avec ces animaux ou leurs déjections (abattoirs, laiteries).