Pollution des sols

Un sol est pollué lorsqu’il contient une concentration anormale de composés chimiques potentiellement dangereux pour la santé, des plantes ou des animaux.

La contamination se fait alors soit par voie digestive, nous mangeons des aliments qui proviennent de manière directe des sols pollués (végétaux) ou indirecte (animaux ayant consommé ces végétaux). La contamination peut aussi se faire par voie respiratoire notamment par les poussières pollués qui sont inhalées.


Voie digestive : trajet que prennent les aliments dans notre corps (intestins, estomac, oesophage etc.)

Voie respiratoire : trajet que prend l’air dans notre corps (gorge, poumons etc.)

Voies d’actions des sols pollués © Agence Régionale de Santé (ARS) Bretagne

La source de la pollution des sols est souvent l’activité humaine :

  • Les installations industrielles peuvent, dans le cas d’une fuite, d’un accident, ou encore dans l’abandon d’une usine, provoquer une pollution du site.
  • L’épandage des produits phytosanitaires et les rejets des bâtiments d’élevage, des exploitations agricoles sont à l’origine de pollutions des sols, qui vont amener la contamination des eaux de pluies qui ruissellent, et ensuite polluer les cours d’eaux.
  • Action des collectivités territoriales : La gestion des décharges et des stations d’épuration, l’utilisation de produits phytosanitaires pour les espaces verts, la gestion de jardins partagés.
  • Les catastrophes naturelles, par exemple l’éruption d’un volcan (et les retombés de cendres).
  • Les catastrophes technologiques, par exemple les retombées radioactives suite à l’accident de Tchernobyl.

Temps de dégradation des déchets dans le sol © Theo Briend

Les polluants des sols peuvent se retrouver dans l’air (poussières) et dans l’eau, où ils deviennent dangereux car potentiellement absorbés par les êtres vivants (animaux et végétaux) :

  • Certains métaux lourds et métalloïdes sont neurotoxiques ou cancérogènes par ingestion et/ou inhalation.
  • Certains hydrocarbures, sont connus pour leur effet CMR (cancérigène, mutagène, reprotoxique).
  • Des solvants halogénés sont connus comme substances très toxiques, nocives, et parfois cancérogènes.

Neurtotoxique : qui est mauvais pour le système nerveux, par exemple des atteintes au cerveau.

Cancérogène, cancérigène : peuvent provoquer un cancer. Par exemple la consomation de cigarette est cancérigène.

Reprotoxique : réduisent les capacités à se reproduire, par exemple altération ou diminution du nombre de spermatozoïdes.

Mutagène : peut entrainer des mutations, ce qui modifie par exemple le fonctionnement normal d’une cellule.

Avez-vous bien compris ? Tentez de répondre aux questions suivantes :

  1. Pourquoi les sols sont-ils pollués de manière naturelle ?
  2. Pourquoi les sols sont-ils pollués à cause de l’activité humaine ?
  3. Par quelle voie un sol pollué peut il nuire à une plante ?
  4. Par quelle voie un sol pollué peut il nuire à un animal ?
  5. Comment la pollution du sol peut-il poser des problème de santé à un être humain n’habitant pas à proximité de celui-ci ?